Cultures 10 août 2018

Blé

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les céréales ne cessent d’être au centre des préoccupations de gouvernements, d’institutions régionales, internationales et de traders tant ce produit boursier, constitue l’aliment de base, des populations à travers le monde et des besoins sans cesse croissants. Les céréales et dérivés en plus du fait qu’ils constituent l’aliment de base en Algérie avec une consommation de l’ordre de 230Kgs /habitant /an renseignent, à travers les modes de culture traditionnels en association ou non avec l’élevage depuis des temps reculés de notre histoire, sur les spécificités socioéconomiques de chacune des régions de notre territoire. Aussi, le gouvernement algérien a placé l’amélioration de la sécurité alimentaire du pays, au sommet de ses priorités. « Ces efforts, ont été sanctionnés par des résultats encourageants qui ont valu à l’Algérie une reconnaissance de la FAO pour avoir réalisé, avant terme (2015), le premier objectif du millénaire pour le développement relatif à la lutte contre la pauvreté ». L’augmentation de la population mondiale, estimée à 3,2 milliards de personnes supplémentaires d’ici à 2050, exigera, selon la FAO, une augmentation de la production alimentaire mondiale de l’ordre de 60 pour cent – et près de 100 pour cent dans les pays en développement si les tendances actuelles se confirment.

Lu 7444 fois